Votre projet est urgent?
0 826 107 170

DEVIS GRATUIT

Contact

LA PRÉSERVATION DE L’EAU

L’eau est toujours au cœur des débats lorsque l’on parle d’environnement ? C’est à juste titre d’ailleurs, car elle est le point de départ de notre écosystème. Suite à ses colloques, on met systématique en avant la responsabilité du consommateur, en lui dictant des règles de bonne conduite : Ne plus prendre de bain, récupérer l’eau de pluie pour arroser le jardin… C’est souvent l’utilisateur alpha à qui on demande de faire le plus d’efforts et de se responsabiliser.

Rarement aux industriels et aux collectivités, mais s’il faut l’avouer depuis quelques années la tendance s’inverse. Ces acteurs consomment eux aussi de l’eau au détriment de certaines bizarreries : arroser une pelouse ou un terrain de tennis en plein mois d’Août pour faire du sport, c’est idiot ? Refroidir une centrale nucléaire avec des jets d’eau en pleine canicule : hallucinant ? La préservation de l’eau est un large et vaste sujet dépassant de très loin l’usager.

Arrêtons d’utiliser de l’eau potable pour tout et n’importe quoi

A la maison ou au travail, avons-nous besoin systématiquement dans notre quotidien d’utiliser de l’eau potable ? Réponse facile : non. Pour les toilettes ou encore le nettoyage d’une voiture ou d’une machine, l’eau potable n’a aucun intérêt. La récupération des eaux de pluie n’a rien de très compliqué. Un petit jerrican pour arroser le jardin à de gros conteneur pour les industriels cela fait une bonne ressource en eau gratuite ?

L’innovation participe à cette préservation. La stérilisation de certains équipements se fait par autoclave (sorte de grande cocotte-minute qui consomme beaucoup d’eau). Aujourd’hui des travaux sont menés pour une stérilisation par Ultraviolet à grande échelle, moins consommatrice.

Particuliers et professionnels ont conscience de l’importance de l’eau et l’action de préservation semble acquise. Mais quel est le discourt des producteurs et distributeurs, ces multinationales qui vivent de l’eau potable ?

Les distributeurs, ont-ils intérêts à préserver l’eau ?

Il ne faut pas le citer, car ces entreprises ont des services juridiques très affutés. Mais elles se reconnaitront. Ce sont elles qui vous vendent de l’eau en bouteille ou au robinet. Ah, ça y est, vous voyez de qui je veux parler !

Partant du constat que l’eau est obligatoire pour la vie sur terre, on se rend compte rapidement que ces entreprises ne sont pas à but humanitaire. L’eau, pour elles, est un business qui vaut de l’or…bien plus que le pétrole. Alors quand on se demande, si elles ont intérêt à préserver ces ressources, il faut répondre « oui », mais il faut ajouter «  à quel prix ? ».

Eau en bouteille ou au robinet, ces sociétés feront intervenir leurs cellules de lobbyistes aux près des états afin de valoriser des arguments qui servent leurs intérêts.

Pour aller plus loin : https://www.aquafontaine.fr/actualite/l-eau-coule-de-source

La protection et la préservation de l’eau