SERVICE CLIENT
04 77 02 06 70
Votre projet est urgent?
0 826 107 170

DEVIS GRATUIT

Contact

LE TRAITEMENT DES EAUX USÉES

L’assainissement est une préoccupation historique pour l’espèce. Aujourd’hui les techniques sont de plus en plus précises. De nouvelles méthodes apparaissent grâce à des innovations technologiques.

La préoccupation des civilisations sédentaires.

La première approche connue fut au Pakistan -2500 av JC. Les Egyptiens et les romains ont eux aussi créé leurs propose réseau d’assainissement. Bizarrement au moyen, les inventions précédentes n’ont pas été retenues. En France au moyen âge, avec le développement anarchique des villes rien n’était prévu. De part cette négligence le pays a connu de graves épidémies. C’est sous le second empire que le problème a été pris au sérieux. Le tout à l’égout venait de naître avec Paris comme ville pilote.

La prise de conscience de l’assainissement date du 19ème siècle, quant au traitement de ces effluents c’est très récent : C’est au siècle dernier que l’on s’est penché sur l’épuration des eaux usées.

L’assainissement ! Un savoir faire

En France toute la population est pratiquement raccordée à un réseau d’assainissement menant à une station d’épuration . Un certain nombre de personnes ne sont pas reliés à un système d’assainissement collectif. Il y a deux types d’assainissement le collectif et l’individuel.

La technique consiste à évacuer le plus rapidement les eaux usées et évitant toute stagnation. Des réseau d’eau ont été imaginés : Le Réseau principale et secondaire. Le but de ces infrastructures est de ramener les effluents vers la station de traitement avant rejet dans le milieu naturel.

Actuellement on distingue 2 niveaux de récupération. Tout d’abord les eaux usées issues des foyers et des industries. Le second niveau est là pour recueillir les eaux propres dites pluviales.

Le dimensionnement du réseau va dépendre de 3 critères :

  • La nature terrain
  • La densité de la population
  • La pluviométrie

Innovation des stations d’épuration à base de plantes

Nous avons déjà évoqué dans nos récentes publications le traitement des usées. Nous avons parlé du traitement au sein de station d’épuration industrielle. Mais dans ce billet nous allons parler de l’assainissement naturel.

Traitement des eaux usées par les plantes, c’est la phyto accumulation. Cette technique consiste à faire stocker les polluants par les plantes.

La Phyto restauration est une technique encore plus élaboré et qui trouve écho dans des villages et même des villes de tailles moyennes. La technique consiste à s’appuyer sur les plantes pour dégrader les polluants présents dans l’eau. Avec 3 bassins de filtration, le procédé est le suivant :

  • Le bassin numéro 1 est un filtre vertical. Il draine et retient les matières en suspension.
  • Le bassin numéro 2 est un filtre horizontal. Il traite l’azote, le phosphore et les bactérie.
  • Le bassin numéro 3, non étanche permet l’évacuation de cette eau d’une qualité de rivière piscicole

A lire aussi :

https://www.aquafontaine.fr/actualite/la-consommation-de-l-eau-en-france

L’assainissement des eaux pour tous !