Un devis gratuit ? Faites vous appeler !
Menu
Où je suis : > >

La qualité microbiologique de l'eau

L’eau est élément le plus important sur notre planète. Seulement, 2,5 % de l’eau est douce. On estime pour qu’un pays ne soit pas en pénurie d’eau, les habitants doivent pouvoir bénéficier d’une quantité supérieure à  1000 m3 par an. Cette valeur représente une eau de qualité.

Qu’est-ce que la qualité

La qualité est une démarche née dans les années 90 en France. Venue des Etats-Unis, la qualité consiste à mettre en place un ensemble de procédures de contrôle et de suivi sanitaire. Des métiers et des compétences ont été créés. Pour mesurer les niveaux de qualité des normes sont apparues. Pour attribuer ces reconnaissances, un organisme s’est constitué : l’Afnor. Des normes sur les procédures industrielles et l’environnement ont vu le jour.

Si je vous dis « qualité de l’eau », à quoi pensez-vous ?

Cette question a été posée à nos collaborateurs et les réponses ont tout de même des points communs. La majorité des personnes de ce mini sondage ont répondu : la santé. Nous avons noté comme réponse : eau de source ou de montagne. La notion de « nature » prédomine. Le traitement ou l’épuration des eaux ne sont pas ressortis ? Ils sont pourtant au cœur de cette qualité.

L’évolution de l’eau de qualité

On ne peut pas parler immédiatement de l’évolution de la qualité l’eau. C’est ce quarté dans l’ordre qui sera à l’arrivée : Population, climat, biomasse et enfin l’eau. En 2050, nous devrons être 9 milliards sur la terre. Il faudra manger et boire. L’équilibre de la biodiversité s’en trouvera modifié. La qualité de l’eau sera plus difficile à maintenir même avec les avancées technologiques. Le réchauffement climatique en sera la cause.

Pour assurer la qualité de l’eau … un peu technologiques

Les techniques d’épuration et la filtration de l’eau ont progressé. Les sociétés gestionnaires investissent dans la recherche et le développement. La technologie comme la nanofiltration permet l’élimination de particules fines. L’eau circule à l’intérieur sous une pression de 10 à 15 bars.

Floculation, décantation et bien sûr filtration sont les grandes étapes que l’on retrouve.

Que contrôle-t-on dans l’eau

Pesticides

Ils ont issus de l’agriculture et se retrouvent dans les nappes phréatiques.

Bactéries

C’est l’un des premiers contrôles que l’on effectue sur l’eau. On vérifie s’il n’y a pas d’organismes pathogènes.

Sels minéraux

C’est la bonne chose que l’on veut. Les sels minéraux sont analysés pour en déterminer la concentration. On contrôle aussi par la même occasion la dureté de l’eau. C’est-à-dire sa teneur en calcium.

Nitrates

C’est vrai qu’ils sont présents naturellement dans la nature. Mais l’activité humaine les a décuplé. Présent en grande quantité dans l’eau, ils peuvent avoir de graves conséquences sur les femmes enceintes et les nourrissons.

Le plomb

Il composait autre fois les canalisations d’eau. La conséquence de cette concentration fut le saturnisme. Aujourd’hui le réseau a été épuré de plomb, mais on continue de le mesurer.

La qualité au cœur de notre métier

Aquafontaine est extrêmement soucieux de la qualité de l’eau. En tant que professionnel de la fontaine à eau, l’eau de nos fontaines doivent êtres d’une grande qualité. Le traitement fait en amont par les stations est très important et bien fait. Pour que tout ce travail ne soit pas anéanti, l’entretien de votre distributeur d’eau est important. Pour une eau irréprochable nous préconisons 2 sanétisations par an.

Pour aller plus loin :

http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable

l’exigence qualité de l'eau
l’exigence qualité de l'eau
© AquaFontaine 2016 | mentions légales | archives | Recrutement